Kaléidoscope pékinois

Publié le par Hélène H

Cet article a déménagé sur mon nouveau blog.
Pensez à mettre à jours vos abonnements, favoris, liens depuis vos sites, etc.

Vous pouvez retrouver l'article ici.



Non, non, il ne s'agit pas de petits chiens-chiens, mais bien de la ville de Beijing, capitale de la République Populaire de Chine.

Plus de 11 millions d'habitants, sur une surface comparable à celle de la Normandie. Cinq périphériques, voire six, je ne sais plus. Un centre historique où les bulldozers oeuvrent en toute impunité dans les quartiers historiques populaires, les hutongs, à 500m de la Cité Interdite. De grands espaces vierges. Des HLM style cage à lapins. A nouveau de l'espace, où l'on construit jour et nuit pour les jeux olympiques. Encore une zone de HLM. L'urbanisme est un concept totalement inconnu. On construit, laid, vite fait, mal fait, pour 20 ou 30 ans, et on casse tout ce qui ne tient plus pour construire d'immenses banlieues de tours et barres et des voies rapides. On oublie les égoûts, même dans cette mégalopole, ça doit être vu comme du superflu ?

 

La suite ici

Publié dans Voyages

Commenter cet article

franquie 28/03/2008 07:49

Je vois que l'on a fait les mêmes voyages

Pescalune 23/05/2007 19:49

J'adore cette façon que tu as de kaléidoscoper tes voyages ;o)
Encore un endroit fascinant que je ne connais pas - je me suis arrêtée à Hongkong et Tokio à l'époque .... je n'ai jamais visité Beijing.

Hélène H 23/05/2007 20:02

J'ai d'autres kaléidoscopes chinois en préparation, mais je ne connais ni Hong Kong, ni Tokyo...