L'aquarelle (1) : un long apprentissage

Publié le par Hélène H

Cet article a déménagé sur mon nouveau blog.
Pensez à mettre à jours vos abonnements, favoris, liens depuis vos sites, etc.

Vous pouvez retrouver l'article ici.



J'ai commencé à prendre des cours de dessin en février ou mars 1999. La fin de l'année scolaire est vite arrivée et je me suis trouvée toute penaude une fois les beaux jours venus. J'avais fait des dessins au fusain (pas trop mon truc) et quelques pastels (un vrai plaisir, la couleur et le travail au doigt), je démarrais à peine et je ne pouvais pas envisager deux mois de coupure, car j'avais vraiment accroché. J'ai donc suivi le conseil d'une autre élève du cours et je me suis inscrite à un stage d'aquarelle en Dordogne chez Pierrick Le Saux.

La suite ici

Publié dans Aquarelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Poerava 01/05/2007 10:28

Wahhhh, c'est super beau, Hélène, tu es drôlement douée pour une "débutante". Je t'envie, j'suis archi-nulle en dessin, un vrai drame...

Pescalune 30/04/2007 22:30

Puisqu'on parle autant des meules - ... mes chevaux m'ont dit de te dire qu'ils les croqueraient bien (lol) ;o))

venezia 30/04/2007 21:27

Les meules de foin sont particulièrement réussies… pour un prmeier stage, je trouve que tu te débrouillais drôlement bien…

cerise 30/04/2007 09:01

Ah ben ça alors, je ne le connaissais pas c'est quasi un voisin ! c'est pas très loin de ma maison de vacances. Il y a beaucoup de ressources insoupçonnées en Dordogne. Si tu y retournes, tiens-moi au courant ! j'aime beaucoup ces meules de foin et ce vert très réaliste !